arts plastiques

Filtrer
Trier par prix
Type
Marque
Caractéristiques
Taille/Format
Reliure
Réglure
Couverture
Couleur
Matière
nombre de pages/feuilles/vues
Grammage
Valeur ajoutée
Classe/Niveau/Public

feutres et crayons de couleur

Les produits les plus achetés, en ce moment, en feutres et crayons de couleur

pinceaux, brosses

Les produits les plus achetés, en ce moment, en pinceaux, brosses

gouache, peinture

Les produits les plus achetés, en ce moment, en gouache, peinture

carton à dessin, sous-main

Les produits les plus achetés, en ce moment, en carton à dessin, sous-main

papier dessin, calque, millimétré

Les produits les plus achetés, en ce moment, en papier dessin, calque, millimétré

petit matériel d'arts plastiques

Les produits les plus achetés, en ce moment, en petit matériel d'arts plastiques

+ d'infos

L’art plastique pour laisser libre cours à votre créativité

Dès leur plus jeune âge, les enfants veulent dessiner. Les premiers matériels de loisirs créatifs qu’on leur autorise sont les feutres et les crayons. Mais de nombreuses autres techniques existent pour exercer une activité artistique.

Pendant ce temps de loisir, votre enfant éveille ses sens et développe ses capacités de concentration.

L’art plastique est une matière incontournable de l’école et du collège, généralement très appréciée des élèves. Ces travaux pratiques encadrés leurs permettent d’exprimer leurs idées créatives librement.

Les nombreuses techniques, sèches et humides, sont souvent combinables, l’art n’a pas de limite, c’est à vous de voir !

 

Les essentiels : feutres et crayons

La plupart des enfants apprennent à tenir un stylo avant même d’apprendre à écrire. Très souvent, ils dessinent dès le plus jeune âge avec des feutres et des crayons de couleurs. Ces outils leurs permettent d’abord de faire des gribouillis puis de s’améliorer au quotidien avant de réaliser leurs premiers chefs-d’oeuvre. 

Ces crayons sont généralement vendus par lots avec entre 8 et 24 coloris à l’intérieur de l’étui. Cette activité calme peut également avoir une vocation pédagogique puisque votre enfant va apprendre à reconnaître les couleurs et à les identifier.

Il existe différentes pointes de feutres selon le degré de précision souhaité. De la pointe fine à la pointe large en passant par la pointe pinceau.

Du côté des crayons de couleur, ces outils sont très durables car vous pouvez tailler la mine.

Certains de ces crayons sont conçus pour être aquarellables. C’est à dire que vous pouvez estomper les couleurs en humidifiant votre dessin grâce à un pinceau.

Si vous dessinez dans des lieux dans lesquels vous n’avez pas forcément accès à de l’eau claire à volonté, optez pour le pinceau réservoir. Cet outil a un embout en pinceau en poils synthétiques et un réservoir que vous pouvez remplir d’eau. Il ne vous reste plus qu’à l’utiliser de la même manière que vous l’auriez fait avec un pinceau classique.

Vendus dans des pochettes en carton couple ou des étuis en métal, vous avez une vue d’ensemble sur toutes les couleurs disponibles. Ces pochettes sont plates et facilement glissables dans votre cartable.

Cependant, vous pouvez également faire le choix de la trousse scolaire pour ranger tout ce petit matériel. Certaines ont plusieurs compartiments pour que vous puissiez, par exemple, séparer les feutres et les crayons.

 

L’activité ludique par excellence : la peinture

A l’école, votre enfant va assister à des cours de peinture. Pour cela il faudra penser à prévoir un tablier pour éviter les tâches même si la peinture utilisée se lave aisément sur le tissu et la peau.

La gouache est la peinture la plus connue. Demandée en petits tubes sur la liste des fournitures scolaires pour les cours d’arts plastiques, elle existe également en gros bidons. Cette peinture est opaque et sèche vite.

Généralement, les enfants découvrent les couleurs primaires, secondaires et complémentaires grâce à cette activité.

Un accessoire est indispensable pour réaliser cette activité : la palette. En effet, pour réaliser vos mélanges, il faut déposer de la matière sur une palette afin de les réunir au pinceau.

L’aquarelle est également une activité fréquemment réalisée à l’école. Cette peinture à l’eau se présente sous forme de pastilles sèches dans une palette. Pour prélever de la couleur, il faut utiliser un pinceau humide. Cette technique donnera un rendu qui ne sera pas opaque mais davantage fondu.

Pour peindre et laisser libre cours à votre créativité, vous pouvez utiliser vos doigts mais la plupart du temps, ce sont les pinceaux qui sont utilisés. Ils peuvent prendre plusieurs formes et plusieurs tailles selon vos envies.

Il existe les pinceaux ronds qui sont fins et souples et les pinceaux brosse qui sont conçus avec des poils plus rêches. Placés en forme d’éventail, ils pourront être plus ou moins larges.

Pour créer des aplats sur des grandes surfaces, opter pour un rouleau en mousse est plus pratique : vous pourrez couvrir facilement votre support de peinture grâce à un mouvement de va et vient sur votre feuille.

Pour garder vos outils de peinture en bon état et pouvoir les réutiliser, il faut les laver à l’eau claire au terme de votre séance de dessin.

Pour éviter que la peinture ne sèche sur votre pinceau, vous pouvez remplir un godet d’eau et le conserver à proximité. Il vous permettra également de changer de couleur si vous ne disposez que d’un pinceau.

 

Les autres techniques de dessin : pastel, encre...

Moins étudiées à l’école, les techniques de dessin à la craie plastique, au crayon pastel ou à l’encre sont également diversifiées.

Le pastel à l’huile peut être utilisé de la même manière que de l’aquarelle. Avec un pinceau humide, vous prélevez des pigments sur le pastel puis vous dessinez.

Une autre technique permet d’obtenir un dessin texturé et original. Selon l’épaisseur de la couche que vous déposez sur votre support, vous pouvez ensuite travailler la matière au doigt ou au chiffon pour fondre les couleurs.

Le pastel tendre est également souvent utilisé pour réaliser des aquarelles. Ces pastels secs ont une forte pigmentation qui peut être atténuée avec un pinceau humide.

Le travail au fusain est également intéressant. Selon la force d’appui que vous mettez, vous obtiendrez plusieurs nuances allant du gris au noir profond.

Cet outil de dessin est très utilisé pour les esquisses, vous pouvez réaliser des ombres et des traits plus ou moins épais pour réaliser des oeuvres détaillées.

La calligraphie est un art technique, que vous soyez novice ou expert, l’encre de Chine sera votre allié pour cette activité. Cette encre d’un noir profond peut être utilisée avec une plume ou un pinceau selon votre habileté.

Il existe différents outils pour s’essayer à cet art :

  • le porte plume : sans réservoir, vous devez régulièrement placer votre plume en métal dans l’encre de Chine pour faire vos tracés
  • le pinceau fin : de la même manière que la peinture, plongez votre pinceau dans l’encre et dessinez à votre guise
  • le feutre pinceau : avec sa pointe souple et son encre noire intense, vous pouvez utiliser ce feutre pour vous entraîner à faire de la calligraphie

 

Papier dessin, sous main, carton à dessin et autres essentiels

Toutes ces activités ludiques nécessitent un support. Le papier dessin est le support privilégié par les professeurs d’arts plastiques ainsi que de nombreux professionnels car il peut supporter toutes ces techniques.

Clairefontaine et Canson sont les marques référentes, leurs papiers de qualité sont généralement vendus dans des pochettes en carton souple qui vous permettront également de protéger vos oeuvres dans votre cartable.

Pour les dessinateurs plus réguliers, des blocs de dessin existent. De 20 et jusqu’à 80 pages sont disponibles pour vous permettre de faire vos croquis n’importe où vous vous trouvez.

Ces feuilles de qualité supérieure peuvent être utilisées aussi bien pour les techniques sèches (se gomment aisément) que les techniques humides (ne gondolent pas).

Différents grammages, grains, formats et couleurs existent selon vos préférences.

Également très utilisés par les étudiants des Beaux-Arts, le papier calque et le papier millimétré sont des supports précis pour les oeuvres techniques. Ils vous permettent de respecter les échelles grâce à la transparence de l’un et le quadrillage de l’autre.

Pour transporter toutes vos oeuvres de chez vous à votre lieu de dessin, ranger vos feuilles à plat dans un étui de qualité est primordial.

Le carton à dessin en carton rigide vert aux bords renforcés est un classique connu de tous. A l’intérieur, vous pourrez glisser vos dessins en toute sérénité, les élastiques le tiennent fermé.

Plusieurs dimensions sont disponibles selon vos préférences de support.

Vous pouvez également vous en servir simplement comme moyen d’archiver vos oeuvres pour ne pas encombrer votre bureau et risquer de les abîmer malencontreusement.

Pour les dessinateurs moins aguerris ou ceux qui ne dessinent que sur des feuilles de petit format, vous pouvez vous contenter d’opter pour une chemise de la même manière que vous rangez vos copies à l’école.

Pour tous les dessinateurs en herbe, le sous main peut être un allié indispensable. Glisser cette planche cartonnée entre le bureau et la feuille de votre enfant évitera toute dégradation liée à une activité manuelle salissante telle que le feutre ou la peinture.

Cet outil est déplaçable, vous pouvez donc l’enlever lorsque la session dessin est terminée.

Cependant, cette protection assure également un confort d’écriture incomparable. Votre petit écolier adorera faire ses devoirs sur ce support recouvert d’un pelliculage brillant, lisse et confortable.

Ce support peut avoir une troisième vocation : la pédagogie. En effet, vous pouvez opter pour un sous main uni ou au motif préféré de votre enfant mais vous pouvez également choisir un motif éducatif.

Il existe par exemple des sous mains avec l’image d’une carte de la France ou des tables de multiplication. Ce support étant très régulièrement dans le champ de vision de votre enfant, il facilitera son apprentissage au quotidien.

^