Témoignages

  1. Témoignage d'Isabelle Guiod Parent-relais du Collège et Lycée Paul Claudel 75007 Paris

    Écrit par flora Lemblé - 05/10/2017 00:00 - Aucun commentaire

    • Pourquoi votre association a-t-elle adhéré à Scoléo ?
      « L'Apel de Paul Claudel recherchait depuis longtemps un dispositif pouvant faciliter la vie des parents quant à l'achat des fournitures scolaires, entre autres choses. Ils ont donc accueilli Scoléo avec enthousiasme; Scoléo répondant en tout point à leurs attentes : liberté, simplicité et accessibilité. »

      Est-ce simple à mettre en place pour l’association de parents d’élèves ?

      « La simplicité de la mise en place de ce dispositif a fait l'unanimité. L'association de parents d'élèves n'a qu'à valider le projet, c'est au parent-relais (interface entre l'établissement et Scoléo) qu'il incombe ensuite de finaliser l'opération : récupérer les listes de fournitures, les vérifier et les transmettre à Scoléo qui va les enregistrer et les mettre en ligne. Scoléo édite un bordereau de commande adressé à tous les parents. L'opération est lancée, libre à chacun de commander. »


      Quels sont les avantages d’un tel dispositif ?

      Pour les parents :
       
      « Une vraie liberté de choix, un gain de temps et d'argent, une livraison à domicile, des produits de qualité, une accessibilité par bon de commande ou par le net. »
      Pour les enseignants : 
      « les élèves ont le matériel demandé, de qualité et en temps et en heure. »
      Pour les associations de parents d’élèves : « c'est un service supplémentaire que l'association propose aux parents, dans le respect de leur liberté de choix. L'association n'a pas besoin de libérer encore du temps pour mettre en place ce dispositif. »

      Comment les parents l’ont-ils apprécié ?

      « Ils ont été extrêmement satisfaits de ce service, une vraie solution à leur galère de rentrée. »


      Quelles sont les améliorations à apporter ?

      « Plus de publicité, notamment auprès des nouveaux parents. »

    Est-ce la première année où vous mettez en place ce dispositif ?
    « C'est la deuxième année et les commandes ont été exponentielles !

    Renouvellerez-vous le dispositif l’année prochaine ?
    « Oui »