• Accueil
  • > Témoignage de Nathalie Knight Association de parents d’élèves du Lycée Français de Madrid

Témoignage de Nathalie Knight Association de parents d’élèves du Lycée Français de Madrid

Écrit par flora Lemblé - 21/11/2017 00:00
Vous êtes un lycée français à l'étranger, pourquoi avoir mis en place Scoléo ?
«Il est difficile et coûteux de se procurer à l'étranger certaines fournitures demandées par les enseignants (feuillets et cahier Seyes, ..). En outre, l'équipe de direction du LFM avait sollicité les associations de parents d'élèves pour réfléchir à la mise en place d'un dispositif centralisé de gestion des fournitures. Après avoir écarté l'option consistant à gérer nous mêmes les fournitures (problèmes de stocks, de personnel, incompatibilité avec les statuts de l'association), nous avons opté pour la solution Scoléo qui nous est apparu comme fiable, simple et pratique à mettre en place.»

Qu'aviez-vous concrètement à faire ?
«Déjà convaincre le Lycée Français de Madrid d'opter pour cette solution. Lorsque ce fût fait, récupérer auprès des enseignants les listes de fournitures, par niveaux et par classes, car les listes uniques n'existent pas encore ici ! Cela représentait en tout plus de 50 listes différentes !»

Cela a-t-il été lourd à gérer par l'association de parents d'élèves ?
«A partir du moment où la démarche a été enclenchée, non. Seule la distribution des colis aux parents a dû faire l'objet d'une logistique particulière et a mobilisé du personnel puisque nous avions décidé avec Scoléo que l'ensemble des colis seraient directement livrés à l'établissement, charge ensuite à l'APA de remettre les colis aux familles.»

Combien de familles en ont bénéficié ?
«240 colis ont été livrés, ce qui est un bon résultat pour une année test où nous n'avons pas eu le temps de beaucoup communiquer sur ce dispositif.»

Quel a été l'accueil des familles ?
«Tous les retours, à de très rares exceptions, ont été bons. Les parents semblaient satisfaits tant de la fiabilité et du côté pratique de la prise de commande que de la qualité des produits livrés. Et le rapport qualité/prix a vraiment été apprécié.»

Renouvellerez-vous l'Opération l'an prochain ?
«Oui, sans doute.»

Si d'autres lycée français à l’étranger veulent des informations, peuvent-ils vous adresser un email ?
«Oui, sans problème.»

En conclusion ?
«Une très bonne solution fiable et économique particulièrement adaptée aux lycées français de l'étranger !»