× fermer

Besoin d'aide / nous contacter

Mon compte

Questions fréquentes sur les poux

Principalement sur le cuir chevelu, parce qu’ils se nourrissent strictement du sang aspiré dans les capillaires sanguins sous-jacent à celui-ci. Véritables funambules, après chaque repas sanguin pris plusieurs fois par jour, , ils se promènent agilement le long des cheveux, en s’accrochant, en alternance, avec leurs 6 pinces, qu’ils portent au bout de leurs 6 pattes. Ils aiment les parties les plus chaudes de la tête c'est-à-dire derrière les oreilles et la nuque où les femelles poux déposent préférentiellement leurs œufs appelées « lentes ».

 

La contamination directe, d’une tête à l’autre, est la plus fréquente. Ils passent très facilement d’une tête à l’autre lors des « bisous, câlins ». L’idéal est de porter des cheveux courts (au niveau de  l’épaule) afin de diminuer les risques d’en attraper et d’en donner aux autres. Avec les cheveux longs, il faut les attacher. La contamination indirecte est beaucoup plus rare. Ils peuvent ,  « par erreur», s’accrocher sur des matériaux pelucheux : bonnets, de laine, écharpe, dossier de siège, taie d’oreiller, peluche.. mais s’ils n’ont pas la chance que les cheveux d’une nouvelle tête se présentent à eux, ils sont condamnés à mourir d’inanition et de froid,  car ils n’ont pas de sang à disposition pour manger, ni de quoi se réchauffer (entre 28 à 36°C).

 

Obligatoirement « oui  » ,… sauf si par ex, l’on héberge des femelles non fécondée et/ou des mâles…

    

Les poux éclosent 6 à 9 jours après la ponte, abandonnant une coque vide fixée solidement au cheveu à environ 1cm du cuir chevelu. Toutes lentes situées à plus d’un cm ne présentent plus de risque d’infestation. Les lentes encore pleines, contrairement aux vides,  claquent quand on les pince entre le pouce et l’index.

 

Oui, On ne sait pas pourquoi.

« Non » pas assez scientifiquement.

Difficilement : Dans l’eau les poux peuvent résister longtemps. Ils ont la possibilité de fermer leurs orifices respiratoire et de vivre sur leur réserve d’oxygène plus de 18h. Donc prendre un bain prolongé en immergeant la chevelure ne tue pas les poux.

 

Dans l’eau : non car un pou qui flotte seul sur l’eau est un pou soit mort, soit très faible. Il est donc sans danger.

Dans le vestiaire : oui. A la piscine, ils peuvent être source de contaminations des uns aux autres par l’utilisation partagée des peignes, des brosses à cheveux ou des serviettes de toilette. En circulant, ils constituent un excellent mode de transfert des poux d’une tête à l’autre.

 

Les pellicules sont des petites squames de peau morte, que l’on enlève facilement en les pinçant entre le pouce et l’index .
Les lentes (œuf de pou), par contre, sont fermement fixées par un pédoncule manchonné autour du cheveu. Elles ne peuvent être retirées qu’en les faisant glisser le long de celui-ci, après les avoir pincées ente le pouce et l’index, ou avec un peigne à poux métallique à dents très serrées.

 

Les poux ne se nourrissent que de sang. Peu leur importe que le cuir chevelu ou les cheveux soient gras ou pas.


« Non » ils ne sautent pas, ne volent pas, ne nagent pas.

 

24h à 48h environ. Après, faute de pouvoir se gorger de sang, ils meurent d’inanition.

 

Non. Il suffit d’isoler tout ce qui a été en contact avec une tête infestée, sachant que les poux meurent entre 24h à 48h s’ils ne sont pas nourris.


 > Isolez dans un sac : Bonnet, bombe de cheval, écharpe…
 > si vous lavez draps, taies d’oreiller… température mini 60°C
 > Mettre un drap sur le canapé du salon ou les sièges de voiture.

 > Inutile d’aspirer toute la maison.

 

Non, les poux de tête comme leur nom l’indique ne vivent que dans les cheveux. Les poux de corps sont une toute autre espèce.

 

Le risque est réduit car les poux d’hommes ne peuvent que transiter sur un animal. Ils ne peuvent se nourrir du sang des animaux domestiques.